Le Magazine International Polonais
Meyssan, Soral, Sapir reconnaissent avoir menti et s’être plantés comme des cancres ! - La Crimée va devenir un gigantesque casino et les banques ukrainiennes vont être virées. - PETIT PÈRE DES PEUPLES - Nouvelle pièce de monnaie à l’effigie de Poutine. - CRIMÉE : Vladimir Poutine a l’intention d’en faire le paradis de la mafia. - INFILTRATION DES SÉPARATISTES : Un espion russe arrêté à Kharkov. - Le bourbier dans lequel s’enfoncent Soral, Sapir et Meyssan au sujet de l’Ukraine. - DEPORTATIONS DE MUSULMANS : les autorités russes y sont favorables ! - CONTRE-ESPIONNAGE : les services russes doivent tuer 200 personnes et envahir l’Ukraine. - Hallucinations et délires du Réseau Voltaire concernant la Pologne. - Dominique Biagi : le professeur d’Histoire qui souhaite l’annexion de la Pologne -

Sauvons la Vallée de Rospuda face au projet autoroutier.

lundi 26 février 2007.
Accueil du site > Actualité de Pologne : Sommaire > Environnement > Sauvons la Vallée de Rospuda face au projet autoroutier.
 
(0 - 0 vote)

Abonnement

L’ Union Européenne vient de mettre en garde la Pologne d’une saisie de la Cour de Justice des Communautés Européennes mardi dernier si celle-ci entreprenait la construction d’un projet autoroutier reliant la Pologne aux Pays Baltes mais qui conduirait aussi à la destruction de l’une des plus anciennes et des plus importantes réserves naturelles européennes.

Plusieurs centaines de manifestants écologistes ont dormi à même le sol enneigé dans des toiles de tentes la semaine dernière en vue de protester contre ce projet. Le commissaire de l’environnement de l’ Union Européenne, Stavros Dimas, a lui même mis en garde le ministre polonais de l’environnement, Jan Szyszko, du fait que l’ Union Européenne userait des moyens nécessaires pour mettre un terme à ce projet et ce par les moyens les plus légaux, c’est à dire la saisie de la juridiction européenne. D’ailleurs, cette demande a aussi fait l’objet d’une lettre envoyée à chacun des ministres à Varsovie afin de leur expliquer à tous qu’il était nécessaire de faire cesser ce projet.

Ce projet doit avoir lieu dans la vallée de Rospuda, constituée d’une tourbière qui a mis plus de 10000 années pour se constituer. Celle – ci contient des espèces végétales et animales uniques qui risquent de disparaître si un tel projet avait lieu. La Vallée de Rospuda fait l’objet d’une classification Natura 2000, ce qui signifie que cet espace européen est protégé par la législation européenne visant à protéger et préserver les espaces naturels. En dépit de ces critères non négligeables, il semble bien que le gouvernement polonais ai laissé libre court à la constitution de ce projet autoroutier, d’ailleurs, il reste pour le moins bien étrange que les mesures et directives communautaires de l’ Union Européenne à ce sujet ne soient prises en compte que trés récemment, ainsi que les mises en garde précédemment énoncées.

Pour Stavros Dimas, si aucune réaction positive de la part du Gouvernement polonais ne se fait observer vis à vis de la lettre qui lui a été envoyée, alors la procédure auprès de la cour européenne devra s’accélérer. Cela doit constituer une réaction d’autant plus rapide que cela reste nécessaire pour mettre un terme à ce projet et ainsi éviter le pire. Il s’agît de prévenir avant qu’une catastrophe ne sit commise au niveau de cet écosystème fragile.

Le Premier Ministre polonais, Jaroslaw Kaczynski, a lui même dit que son gouvernement allait reconsidérer le tracé de cette autoroute. Il a aussi annoncé que les mises en garde de l’ Union Européenne en ce qui concerne la Vallée de Rospuda ne pouvaient que constituer un frein au moteur du développement économique de la Pologne. En effet, cet axe reste aussi fondamental pour les échanges économiques.

L’une des controverses de ce projet autoroutier, c’est qu’il pourra fournir une sorte de rocade pour la ville de Augustow qui est localisée dans la régions des lacs. Bien que les protestants à ce projet admettent qu’une rocade reste nécessaire, ils ont eux même proposé une alternative à ce projet qui est à la fois moins coûteuse mais aussi qui prend plus en compte les données environnementales.

Jacek Winiarski, membre de Greenpeace Pologne, à la direction de l’un des groupes maifestants contre ce projet autoroutier, a déclaré que l’une des options envisagée représente peut être 3 km d’autoroute supplémentaires, mais cela reste moins cher car ce contournement évite de détruire les marécages en question.

Au moment où des bulldozers sont rentrés dans la Vallée de Rospuda, de nombreuses protestations ont eut lieu à travers tout le pays. Des milliers de manifestants ont rempli les rues de treize grandes villes polonaises le dimanche 18 février 2007, 450 manifestants ont organisé un grand sit in sur un camp recouvert par la neige dans la Vallée de Rospuda même. L’été dernier, ceux sont plus de 150000 vacanciers qui ont signé la pétition contre ce projet autoroutier, ce qui témoigne de l’emblème national que représente cette région en tant qu’espace naturel et de l’attachement du peuple polonais en l’existence d’espaces sauvages comme celui-ci.

Les protestants disent aussi que la construction d’un pont aérien de 500 mètres au dessus de cet espace naturel ne ferait que contribuer à la destruction des espèces présentes ainsi qu’à un écosystème européen unique. Un autre membre de Greenpeace Pologne, Maciej Muskat, a lui même déclaré que si cette autoroute était construite dans la Vallée de Rospuda, alors le dernier terrain de tourbe de ce grand ouest des montagnes de l’ Oural sera détruit. En effet, la présence d’une telle route va modifier le cycle de la répartition des eaux dans cet écosystème, couper le route de la migration de certains animaux tel que les lynx et les loups, sans compter sur le bruit qui lui aussi va contribuer à perturber cet écosystème. Mais les dommages vont résulter aussi de la construction elle-même, car des arbres centenaires seront déracinés et de lourdes machines seront introduites dans cet espace naturel.

La rocade de Augustow fait parti de la Via Baltica, l’une des plus grandes autoroutes qui se devrait de connecter les pays de l’ Europe occidentale avec les Pays Baltes tel que l’ Estonie en passant par la Pologne mais aussi de nombreuses réserves nationales. En face de l’urgence grandissante, les défenseurs des espaces naturels ont tout d’abord concentré l’essentiel de leurs efforts sur la Vallée de Rospuda, car celle-ci constitue l’une des réserves naturelles des plus uniques.

Les raisons du choix de la Vallée de Rospuda résulte tout à la fois de sentiments nostalgiques que de raisons scientifiques, comme l’avoue Jacek Winarski. La Vallée de Rospuda constitue l’une des destinations de vacances privilégiées pour les polonais en quête d’espaces naturels sauvages, région qui constitue aussi un élément de souvenir de nombreux polonais qui y ont passé une partie de leur enfance, où ils ont pu découvrir l’unique tourbière de Pologne ainsi que les espèces végétales et animales rares tel que les oiseaux protégés et autres mammifères.

Toutefois, la population de la commune de Augustow reste assez partagée sur le projet. Tandis que certains sont opposés au projet autoroutier et proclament que cela amènera la destruction de cet écosystème, d’autres pensent que cela contribuera à créer des emplois dans une région où le chômage reste assez élevé.

Les spécialistes de l’environnement espèrent toutefois que les changements sur la rocade sur Augustow seront acceptés et que leur opposition au projet autoroutier visant à protéger la Vallée de Rospuda sera prise en compte.

European Petition Français English Nederlands Polski Chinese
Rospuda Forums

Forums de support et d’entraide pour le Projet " Sauvons la Vallée de Rospuda "

Support forums for the project " Save the Rospuda Valley "

Tutaj adresuje sie zaproszenie do dzielenia sie komentarzami i udzielaniem pomocy w celu obrony doliny Rospudy.

Photos
Autres articles à lire :
L’échec du référendum sur la rocade traversant la Via Baltica.

Les aides financières européennes compromises par la reprise des travaux dans la Vallée de Rospuda.

La Commission Européenne prévient la Pologne dans l’affaire de la Vallée de Rospuda.

Le premier ministre souhaite organiser un référendum en ce qui concerne le projet autoroutier dans la vallée de Rospuda.

La venue de Barroso en Pologne.

Conflits autour du projet autoroutier de la Via Baltica.

1 sierpnia rusza budowa autostrady w Dolinie Rospudy.

Copyright © 2006 - 2013 Media Polonia - Tous droits réservés.
Site, publication, journal sont protégés par le droit d'auteur et le droit de la propriété intellectuelle
Reproduction interdite www.swietapolska.com

219 Signatures

Date Nom Message
27 novembre 2009
Brandon
25 novembre 2009
Thierry
20 novembre 2009
Kaderousel
17 novembre 2009
Martine
10 novembre 2009
Simon
10 novembre 2009
Simon
7 novembre 2009
Laurent
7 novembre 2009
Benoit
7 novembre 2009
Marcel
3 novembre 2009
Beatrice
3 novembre 2009
Beatrice
3 novembre 2009
Beatrice
31 octobre 2009
jerome
29 octobre 2009
bruno
13 octobre 2009
vyctor

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 |...

Répondre à cet article

Partagez cet article en 1 clic :

Forum