Le Magazine International Polonais
Dominique Biagi : le professeur d’Histoire qui souhaite l’annexion de la Pologne - Ukraine : les snipers tueurs de Maïdan sont russes ! - 85% des ukrainiens estiment que la Crimée fait partie intégrante de l’Ukraine. - CHOC DES PHOTOS – Les nazis russes en Ukraine. - La corruption de l’un des ministres de l’ex-président ukrainien Janukowicz. - Montée fulgurante du fascisme et de la xénophobie chez les pro-russes. - La Russie propose à la Pologne de partager l’Ukraine en 5 pays différents. - ANTISÉMITISME RUSSE : « Les juifs sont responsables de l’Holocauste » - RÉPRESSIONS ETHNIQUES : Les tatars de Crimée se réfugient en Pologne. - Les pages Facebook reçoivent de l’argent pour diffuser de la propagande anti-ukrainienne. -

Le règlement de l’Euro 2012 jugé discriminatoire pour les catholiques.

dimanche 18 mars 2012.
Accueil du site > Actualité de Pologne : Sommaire > Politique > Le règlement de l’Euro 2012 jugé discriminatoire pour les catholiques.
 
(0 - 0 vote)

Abonnement

Anna Sobecka, député polonaise issue du principal parti politique de l’opposition qu’est le camp conservateur Droit et Justice (PiS), vient d’interpeler le ministère polonais des sports et du tourisme au sujet de la réglementation qui a été émise vis à vis de l’organisation du prochain championnat européen de football qu’est l’Euro 2012. Celle – ci la juge discriminatoire pour les catholiques.

Une partie du règlement, qui a été rédigé par la Fédération Polonaise de Football, annonce que les supporters ne seront pas autorisés à venir se rendre dans les stades s’ils portent sur eux des signes distinctifs montrant des provocations racistes ou xénophobes, ou bien mettant en valeur des idées politiques, des appartenances religieuses, ou tout autre type de propagande.

Pour la député Anna Sobecka, ce règlement pourrait être interprété comme une mesure discriminatoire envers les catholiques, suggérant qu’il serrait interdit de venir se rendre aux stades si ces derniers portent une croix ou tout autre bijoux symboliques. Dans une lettre adressée à la fois à l’actuelle ministre polonaise des sports, Joanna Mucha, ainsi qu’à l’actuelle Présidente du parlement, Ewa Kopacz, elle indique « qu’en tant que membre du parlement, qu’elle proteste fortement et demande la révision des règles édictées. » . mip201203cpgrdk

Interviewée par la chaîne de télévision TVN24 qui lui a demandée si de telles clauses n’avaient pas pour objectif de viser toutes les religions, celle – ci a répondu qu’il semblerait que les catholiques soient les principales cibles de cette réglementation.

Anna Sobecka : « Je suppose que cela peut également se rapporter à d’autres religions, mais les médias ont clairement insisté sur le fait que cela visait les croix et les médaillons. Il s’agît donc bien des catholiques qui sont concernés. J’ai trouvé cette information dans les médias, et en tant que député, je me dois de protester. S’il est interdit de porter des symboles catholiques, quand bien même les catholiques seraient en droit de pouvoir les porter, alors il s’agit de discrimination, c’est aussi simple que cela. Personne ne porte de tels symboles juste en vue de les montrer, et ce règlement est anticonstitutionnel. »

Entre temps, certains voies font entendre que ce règlement aurait été établi en vue d’empêcher tout débordement comme par exemple l’affichage de bannière offensives. Au cours du mois de septembre dernier, une énorme banderole avait été déployée, lors d’un match entre Hapoel Tel Aviv et Legia Warszawa et sur laquelle on pouvait lire « Jihad : Legia Warszawa ». Cette bannière avait été utilisée à maintes reprises auparavant au cours de plusieurs matchs, mais lors de la rencontre avec une équipe israélienne, cela eut une toute autre signification. Lors d’une enquête qui avait été menée par les services judiciaires, il est apparu que les supporters avaient une totale méconnaissance de la signification d’un tel acte en terme symbolique, quand bien même ces derniers n’avaient cherché qu’à attirer l’attention des médias.

On en parle sur le forum

Copyright © 2006 - 2013 Media Polonia - Tous droits réservés.
Site, publication, journal sont protégés par le droit d'auteur et le droit de la propriété intellectuelle
Reproduction interdite www.swietapolska.com
Répondre à cet article

Partagez cet article en 1 clic :