Le Magazine International Polonais
Meyssan, Soral, Sapir reconnaissent avoir menti et s’être plantés comme des cancres ! - La Crimée va devenir un gigantesque casino et les banques ukrainiennes vont être virées. - PETIT PÈRE DES PEUPLES - Nouvelle pièce de monnaie à l’effigie de Poutine. - CRIMÉE : Vladimir Poutine a l’intention d’en faire le paradis de la mafia. - INFILTRATION DES SÉPARATISTES : Un espion russe arrêté à Kharkov. - Le bourbier dans lequel s’enfoncent Soral, Sapir et Meyssan au sujet de l’Ukraine. - DEPORTATIONS DE MUSULMANS : les autorités russes y sont favorables ! - CONTRE-ESPIONNAGE : les services russes doivent tuer 200 personnes et envahir l’Ukraine. - Hallucinations et délires du Réseau Voltaire concernant la Pologne. - Dominique Biagi : le professeur d’Histoire qui souhaite l’annexion de la Pologne -

Anniversaire honorifique du résistant polonais Władysław Bartoszewski.

mardi 21 février 2012.
Accueil du site > Actualité de Pologne : Sommaire > Personnes célèbres > Anniversaire honorifique du résistant polonais Władysław Bartoszewski.
 
(0 - 0 vote)

Abonnement

Władysław Bartoszewski, résistant polonais au cours de la seconde guerre mondiale, et également ancien ministre polonais des affaires étrangères, a été honoré dimanche dernier puisque son 90ième anniversaire a été célébré au Château Royal de Varsovie.

Le Président polonais, Bronisław Komorowski, a prononcé un discours, où il a décrit Władysław Bartoszewski comme une personne ayant un sens moral incroyablement élevé, qui sait exactement où se situe une cause juste. Le Président a ajouté cette déclaration : « Certains d’entre nous arrivent à un certain âge où nous sommes en train de perdre nos mentors naturels, comme par exemple nos grands parents ou nos parents, mais nous avons de la chance car nous vous avons vous. »

Władysław Bartoszewski a survécu au camp de concentration nazi allemand qu’est Auschwitz. Il participa à la résistance polonaise, et notamment au réseau Żegota, qui fut une organisation qui est venu en aide aux juifs et qui faisait parti de l’une des branches du réseau de la résistance polonaise.

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, il fut accusé d’espionnage et fut placé plusieurs fois en prison par le régime communiste. Il fut libéré en 1955 lors de la période nommée le Dégel qui a suivi le décès de Staline. En 1980, il a rejoint le mouvement démocratique Solidarność et fut une nouvelle fois emprisonné suite à l’imposition de la loi Martiale en décembre 1981. Il fut relâché en 1982. mip201202cpgrdk

Après la chute du régime communiste en 1989, Władysław Bartoszewski fut ambassadeur de la République de Pologne en Allemagne, entre 1990 et 1995, et deux fois ministre des affaires étrangères, une fois en 1995, et une autre fois entre 2000 et 2001. Il a rejoint la formation politique de centre droit qu’est le parti politique de la Plate-forme Civique de Donald Tusk, et il continue à y figurer parmi les dignitaires les plus respectés.

Władysław Bartoszewski : « Ma recette de la vie est l’optimisme mentionné d’un réalisme modéré »

On en parle sur le forum

Copyright © 2006 - 2013 Media Polonia - Tous droits réservés.
Site, publication, journal sont protégés par le droit d'auteur et le droit de la propriété intellectuelle
Reproduction interdite www.swietapolska.com
Répondre à cet article

Partagez cet article en 1 clic :