De nombreuses entreprises disposant d’un site internet mettent continuellement à jour leur blog. Mais, toutes les entreprises ayant une stratégie de marketing international décident-elles de traduire leur blog ?

Quels sont les principaux avantages de la traduction d’un blog ?

La traduction de votre site internet dans d’autres langues est essentielle, mais qu’en est-il du blog ? La traduction de votre blog est recommandée et voici quelques bonnes raisons pour cela :

  1. Le trafic de votre site internet augmentera et vos clients aussi : en traduisant votre blog, vous attirerez l’attention des internautes et fidéliserez les visiteurs de votre site internet, car vous vous adresserez à eux dans leur propre langue.
  2. Vous obtiendrez un meilleur classement dans Google : ne vous inquiétez pas ! Google ne considère pas la traduction comme du contenu dupliqué, et vous améliorerez également votre classement dans les moteurs de recherche si vous adaptez le contenu.
  3. Vous améliorerez votre image de marque : en traduisant le contenu, les utilisateurs recevront une impression positive de votre produit, ce qui améliorera la valeur de votre marque.

Bien entendu, la traduction du contenu rend également votre site internet plus convivial, car les internautes préfèrent naviguer dans leur propre langue. La traduction de votre site internet peut augmenter le trafic de votre site jusqu’à 150 %. Il faudra réaliser la traduction par un traducteur professionnel. Si vous souhaitez partir à la conquête du marché suédois, il faudra par exemple faire appel à un traducteur français suédois professionnel.

Lors de la réalisation d’une traduction, différents facteurs doivent être pris en compte, tels que le budget et les langues cibles. Il est toujours conseillé de traduire l’ensemble du site internet dans une seule langue cible, plutôt que de traduire des parties du site dans plusieurs langues. Un autre point à prendre en compte est que le contenu original peut ne pas être intéressant ou valable sur d’autres marchés. Le référencement doit faire l’objet d’une recherche approfondie, afin de savoir quels mots-clés fonctionnent dans chaque pays. Si vous voulez savoir comment faire une recherche approfondie de mots-clés, nous vous recommandons cet article, où nous vous montrerons les meilleurs outils de recherche des mots-clés.

Que devez-vous savoir d’autre ?

  1. Titres des articles : les traducteurs doivent savoir comment adapter les titres des articles à la langue cible, car les expressions qui fonctionnent dans un pays peuvent être tout à fait dénuées de sens dans un autre.
  2. Appels à l’action (CTA) : la traduction des CTA permettra d’augmenter le nombre de clics et de pistes.
  3. Liens vers l’article : révisez tous les liens de vos articles. La langue de l’article doit être la même que celle des pages vers lesquelles votre article redirige.
  4. Images : les images dans les entrées de blog ne posent généralement pas de problème de traduction si elles ne contiennent pas de texte. Ce qui doit être pris en compte, cependant, ce sont les attributs « alt » et « title », car il s’agit d’informations pertinentes qui augmenteront votre classement SEO.
  5. Balises : si des balises sont insérées dans votre version originale, elles doivent également être traduites pour offrir aux utilisateurs une meilleure expérience de navigation dans le blog. Si les utilisateurs ne comprennent pas la signification des balises, nous leur faisons perdre l’occasion de continuer à parcourir d’autres articles du blog.

Devriez-vous traduire votre blog à l’aide d’un plugin ou d’une solution de traduction ?

Comme nous l’avons évoqué dans un précédent billet, il existe de nombreuses options pour traduire un site internet et il en va de même pour les blogs. Nous pouvons le traduire en utilisant des plugins en fonction de notre CMS, par exemple, WPML pour WordPress ou QtranslateX pour WooCommerce.

Une autre façon de traduire votre blog de manière plus professionnelle, automatique et sans installer de plugin, est de passer par une plateforme de traduction telle que Ellipse World. Il suffit d’entrer le nom de votre site internet et de configurer le type de traduction requis, et la version traduite sera livrée immédiatement. En outre, ce type de plateforme offre d’autres fonctionnalités que les plugins de traduction n’ont pas, comme l’invitation de traducteurs connus à traduire le blog ou la gestion de mémoires de traduction pour économiser des coûts.

Pour conclure

Et vous ? Quelle solution de traduction choisissez-vous ? Si vous avez un blog et que vous souhaitez le faire traduire, préparez votre projet au maximum afin de déterminer les grandes lignes et les enjeux de votre communication multilingue. Ces axes vous permettront de traduire votre blog rapidement et d’obtenir un trafic qualifié d’une audience étrangère !