Cela fait quelques mois que les jetons non fongibles (NFT) ont du succès sur Internet et dans les médias. Mais malgré le fait que les (NFT) sont très populaires auprès d’une communauté habituée aux cryptomonnaies et à la blockchain, ce nouveau concept a encore une mauvaise image auprès de la population générale qui ne comprends pas totalement de quoi il en retourne.

Les NFT ont plutôt une image négative, non seulement auprès des profanes, mais aussi parmi les vieux briscards de la finance ou du monde de l’art. Beaucoup d’entre vous le pensent probablement aussi et c’est pourquoi il parait important d’éclaircir certains points pour dissiper des malentendus.

Les tokens non fongibles en quelques mots

Beaucoup de gens perçoivent les NFT uniquement comme des images .jpg qui peuvent être enregistrées en cliquant avec le bouton droit de la souris, ce qui est un peu vrai, mais c’est une représentation partielle de la réalité, dictée par une mauvaise compréhension de ce qu’est la technologie de la blockchain.

Cela dit, il est totalement compréhensible de s’étonner qu’une image puisse être vendue des millions d’euros alors qu’il s’agit simplement d’un visuel informatique qui n’a pas demandé beaucoup de talents pour le créer.

Mais alors pourquoi ce NFT est-elle si précieuse et pourquoi atteint-elle des sommets ? Avant de répondre à cette question, vérifions brièvement ce que sont les NFT. Rappelez-vous cependant que, les jetons non fongibles sont plus proches de la technologie que de l’image et qu’ils recèlent de nombreux avantages comme je vais l’expliquer ci-dessous.

Attention, l’article n’est pas un conseil en investissement et les crypto-monnaies représentent un risque bien évidemment. Lisez cet article et faites vos propres recherches avant de prendre des décisions.

L’article s’adresse plutôt aux personnes connaissant les bases des crypto-monnaies et de la technologie blockchain. Si vous n’êtes pas l’un d’entre eux, veuillez approfondir vos connaissances sur des sites spécialisés, par exemple sur le site worldofgeekettte.

Qu’est-ce que le NFT ?

Les NFT sont des jetons que vous pouvez utiliser pour représenter la propriété de « quelque chose ». NFT signifie Non-Fungible Token. Il s’agit d’un terme qui décrit des actifs uniques stockés sur une blockchain qui ne peuvent pas être directement échangés contre d’autres car ils ont une valeur différente.

La référence la plus simple au monde réel dans le cas des collectionneurs NFT, ou « art numérique », peut être les cartes à collectionner, telles que :

  • Les cartes Pokemon.
  • Les cartes RPG.
  • Les cartes PANINI de football.

Deux cartes identiques, même si elles peuvent avoir les mêmes graphismes, date de production, condition physique, etc, ne sont pas identiques. Il en va de même pour les jetons non fongibles.

Chaque NFT est un jeton unique

Ainsi, chaque NFT est un jeton unique stocké sur une blockchain, c’est-à-dire dans la base de données la plus sécurisée, décentralisée, dupliquée des centaines ou des milliers de fois et qui ne peut pas être corrompues (bien entendu, la sécurité dépend de la blockchain spécifique).

Autrement dit, il n’y a pas deux NFT identiques. Même s’ils ont les mêmes graphismes, ils ont des propriétés différentes et ont leur propre numéro d’identification unique. C’est la rareté d’un NFT qui fait monter son prix et le rend très spéculatif sur les plateformes de vente et d’achat spécialisées. L’incompréhension de l’importance des NFT pour le développement des crypto-monnaies vient principalement des médias qui ne s’attardent pas sur la complexité de ce concept web 3.0.

La plupart des journaux vont ainsi s’attarder davantage sur les ventes records de ces jetons de collection et passer sous silence les types et possibilités d’utilisation des NFT qui sont nombreux.