Le secteur immobilier est actuellement l’un des plus porteurs sur le plan mondial. C’est un secteur d’avenir qui fait même la force économique de certains pays comme la Pologne. Depuis quelques années, l’immobilier est devenu l’un des domaines privilégiés des gouvernements. Ces derniers ne ménagent aucun effort pour l’assainir et prendre des mesures afin de renforcer sa compétitivité pour en faire une source économique. Cependant, la rentabilité étant l’objectif capital de tout investisseur, notamment immobilier, il devient nécessaire d’investir dans un pays offrant de meilleurs avantages d’investissement immobilier. La Pologne est le choix de notre rédaction pour des raisons que vous découvrirez dans la suite de cet article.

La Pologne : l’un des pays d’Europe à une économie forte et constante

Pour commencer, nous dirons que la Pologne ne connait presque pas ou très rarement la crise économique. Ce que vient confirmer le rapport de la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement (CNUCED) publié il y a quatre ans. Il s’agit d’un rapport effectué sur les investissements internationaux. Il fait état de l’entrée royale de la Pologne dans le top 20 des économies recueillant plus d’Investissement Direct Etranger (IDE).

En réalité, ce sont ces types d’investissement qui, ces dernières années, ont permis à ce pays de rester debout pendant la crise de 2009. Il faut dire que la Pologne fut pratiquement l’unique pays qui a pu maintenir positif son taux de croissance. À ce titre, il s’est trouvé beaucoup d’experts en économie qui ont qualifié la Pologne comme étant : « l’élève modèle de l’Europe ».

Le marché immobilier polonais : secteur réalisant aujourd’hui un indice de progression à deux chiffres

Évidemment, les investissements les plus conséquents et les plus considérables réalisés dans le pays ont été opérés dans le secteur de l’immobilier. Ce qui a fait de l’immobilier polonais un secteur à indice de progression à deux chiffres. La Pologne est également le bénéficiaire N° 1 des Fonds Structurels de l’Union européenne avec 90 milliards d’euros. Ce fond couvre la période de 2014 à 2020. Ceci doit à coup sûr impacter le développement incontournable du secteur immobilier. Nous savons aussi que le marché immobilier français est en chute libre depuis quelques années avec une éventuelle baisse de prix dépassant 10 % en 2020. Fort de cela, la Pologne est sans doute la meilleure destination actuelle en termes d’investissement immobilier en Europe de l’Est.

Une fiscalité très avantageuse et assez compétitive

Ce qui attire plus les investisseurs de façon naturelle est indiscutablement la souplesse fiscale. Les dirigeants polonais l’ont absolument compris. C’est pourquoi ils ont élaboré des mesures fiscales très attrayantes. Tout est fait pour que l’État et les promoteurs immobiliers soient tous des partenaires heureux. Cela s’explique à travers les points suivants :

  • rendements nets d’Impôts trois fois supérieurs à la France. Pour un exemple de financement locatif sur un appartement de 25 m², vous aurez un rendement net de 6,87 % à Wroclaw alors que Paris et Nice génèrent respectivement 2,58 % et 2,04 %. Nous pouvons même estimer la rentabilité brute des investissements immobiliers en Pologne à 7 % par an ;
  • Impôts sur les revenus locatifs fixés à 8,5 % tant pour les logements que pour les commerces ;
  • Taxes foncières annuelles fixées à seulement 0,20 €/m². C’est une des taxes annuelles considérablement faibles en Europe. Elle est de 0,20 €/m² (0,75 pln/m² s’agissant des logements) et 5,50 €/m² (22,8 pln/m²) s’agissant des commerces.

La Pologne a sans doute taillé sa fiscalité foncière en faveur du développement immobilier. C’est un constat qui saute à l’œil.

La flexibilité de contrats locatifs et l’accessibilité des frais de notaire : l’autre point fort du secteur immobilier polonais

De notoriété publique, le locataire est appelé à se conformer à certaines règles, notamment les conditions imposées par le contrat de bail. Le non-respect de ces différentes règles ou leur mise en application de façon inappropriée donne droit au bailleur de résilier le contrat. C’est l’une des mesures visant la protection du bien. Toutefois, nous devons préciser que ce contrat n’est pas élaboré de manière à léser le locateur. Il est bien souple et permet à toutes les parties de trouver leur compte au regard de la loi régissant l’activité locative.

En plus de cette flexibilité de contrat locatif, il faut dire que les frais de notaire sont très insignifiants.

Pour un achat d’appartement neuf, vous n’aurez à payer que 1 % de la valeur monétaire immobilière comme frais de notaire.

Et pour l’achat d’un logement ancien, le frais de notaire est fixé à 3 % de la valeur immobilière. Dans ces 3 %, 2 % représentent les taxes sur les translations immobilières et 1 % pour l’acte notarié.

Possibilité d’amortir votre bien immobilier sur 10 ans

Qu’il s’agisse de vos biens, de vos capitaux et plus encore de vos intérêts, vous pouvez les amortir à 100 % sur une durée de 10 ans. C’est aussi simple, pratique et bénéfique.

Possibilité de financer votre projet immobilier jusqu’à hauteur de 50 % d’investissement

Vous entrevoyez l’achat d’un bien immobilier en Pologne ! Alors, vous pouvez compter sur les aides financières allant jusqu’à 50 % d’investissement grâce à des partenaires hors pair.

D’autres raisons pour investir dans l’immobilier polonais

Si vous n’êtes pas totalement convaincu des diverses raisons sus-évoquées, alors sachez que le secteur immobilier polonais est encore plus intéressant en ce sens :

  • qu’il vous garantit un bon retour d’investissement allant de 8 à 15 ans ;
  • qu’il bénéficie d’un développement exceptionnel des infrastructures ;
  • qu’il offre un prix d’achat au très attractif à partir de 850 €/m² ;
  • qu’il propose une décoration ainsi qu’un aménagement à moindre coût.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here